Archive for the ‘Politique’ Category

La main dans le sac

29 octobre 2010

Claude-Alain Voiblet, l’éminence flamboyante de l’UDC en terres vaudoises, est aussi actif sur son blogue qu’il l’est dans le cadre du conseil communal de Lausanne. On ne lit, n’entend et ne voit que lui.

Bien évidemment qu’une telle hyperactivité a parfois pour conséquence de tarir les sources du débat politique. À que cela ne tienne, quand les mines sont épuisées, il n’y a qu’à aller chercher un nouveau filon d’or ailleurs ou se débrouiller pour faire passer du plomb pour de l’or. Ou plutôt des vessies pour des lanternes

C’est exactement ce qu’a fait le chantre de l’UDC le 13 octobre dernier, tout excité qu’il était « de découvrir le 12 octobre 2010, une motion de la gauche, déposée dans la hâte, demandant à la Municipalité de mettre en œuvre une information des électeurs et des électrices de nationalité étrangère en vue des élections municipales de mars 2011. »

(more…)

Les petites phrases assassines de Daniel Brélaz

8 août 2010

L’ex-futur candidat à la candidature au Conseil fédéral, mais néanmoins Syndic de Lausanne, a parfois des propos qui s’avèrent indignes de telles charges. En voici quelques exemples.
—-
A propos des gitans qui se sont installés pendant une dizaine de jours dans les hauts de Lausanne en y commettant quelques dégâts : « Avec les gitans, c’est inévitable. C’est dans leurs mœurs. Un trait de caractère profond. »

In 24 heures du 27 juillet 2010.
—-
A propos du city management et de Raymond Léchaire qui rejoint les opposants au city management : « Le patron romand du géant orange est à deux doigts de la retraite et aurait un besoin presque maladif de faire parler de lui. »
In 24 heures du 1er juillet 2008.
—-
A propos du city management et de Muriel Testuz membre de l’association « Super City management – Non merci ! »
« Je constate que Madame Testuz porte bien son nom. »
In 24 heures du 23 novembre 2007.
—-
(more…)

« La Gauche » est lancée

22 novembre 2009

lagaucheestlanceeC’était hier, du côté de l’hippodrome de Schaffhouse, il était presque midi lorsqu’une assemblée d’un peu plus de 160 personnes était sur le point d’entamer les discussions du congrès qui allait aboutir à la naissance d’une nouvelle force politique de gauche.

Son objectif : réunir et unifier toutes les forces anticapitalistes et écosocialistes du pays.

Ils et elles étaient venus d’un peu tous les coins de la Suisse, parfois de loin. Ils auraient pu choisir de consacrer ce temps de voyage à aller passer le week-end à la montagne et même au bord de la mer ou à ne rien faire. Mais non, ils ont choisi de dédier leur samedi à donner naissance à un mouvement qui ambitionne de proposer une alternative à gauche (Alternative linke !) du PS et des Verts.

(more…)

Merci Pascal !

6 août 2009

Broulis candidat au Conseil fédéralPfouiii, c’est qu’on a failli attendre. Mais c’est fait. Enfin.

En pleine torpeur estivale, Pascal Broulis a dit oui ! Il partira à l’assaut du siège laissé vacant au Conseil fédéral par Pascal Couchepin. Pour peu que le Parti libéral-radical le veuille bien.

On s’impatientait un peu, car la feuilleton médiatique commençait à s’épuiser. Pensez, après quelques dizaines d’articles dans les médias romands à propos de son éventuelle candidature, il était temps de passer à l’acte et de dire non ou oui.

Oh Andy ! Dis-moi oui, Andy !

(more…)

De la séparation des pouvoirs

7 février 2009

Municipalité de Lausanne 2006-2011Depuis quelque temps, j’ai comme la désagréable impression que la Municipalité de Lausanne à tendance à régner de manière un peu autocratique sur la capitale vaudoise.

Ce sentiment est dû à toute une série de petits détails : des résolutions – certes non contraignantes – du Conseil communal qui ne débouchent sur rien, des initiatives, acceptées, par le Conseil communal que la Municipalité tarde ou affirme refuser de mettre en œuvre.

Le dernier «petit détail» en date concerne la Commission de gestion.

Pour mémoire, la Commission de gestion est chargée de contrôler l’administration du «ménage communal» par la Municipalité. Dans ce cadre, la Loi sur les communes (LC) précise que «La Municipalité est tenue de fournir à la commission de gestion tous les documents et renseignements nécessaires.»

(more…)

Le marché public au chef de la polcant est ouvert

17 décembre 2008

de Quattro honteDepuis un mois, la presse – mais surtout 24 Heures -, le petit monde politique vaudois et les polices vaudoises et lausannoises ne parlent – presque – plus que de ça : les candidatures à la succession d’Eric Lehmann l’ancien chef de la police cantonale.

Depuis le 13 novembre dernier, nos canards favoris ont dressé une liste, pas forcément exhaustive, des prétendants possibles, au rang desquels on découvre, dès le lendemain du grand coup de balais, le juge d’instruction cantonal Jacques Antenen : «Pour le [successeur d’Eric Lehmann], le Conseil d’Etat se met en chasse, sans confirmer les rumeurs qui donnent favori le juge d’instruction cantonal Jacques Antenen.» (24 Heures du 13 novembre 2008).

(more…)

Concordoposition

12 décembre 2008

Le chat et la paroleIl y a des jours comme ça où la lecture de la presse vous plonge dans la plus profonde perplexité.

À moins que ce ne soit le parti du tout nouveau conseiller fédéral qui ne sache plus très bien où il en est.

À moins, encore, que le fait de raconter tout et son contraire soit une garantie pour le ReacPartei de pouvoir continuer à raconter le contraire et son tout le plus longtemps possible.

Toujours est-il que, ce matin, la lecture de la presse nous a appris deux informations extrêmement contradictoires.

(more…)

Compte dessus et bois de l’eau claire

30 novembre 2008

Conférence de presse du conseil d'Etat vaudoisVoilà un peu le sentiment qui m’anime ce soir après avoir entendu la conférence de presse que le Conseil d’Etat a consacrée à la votation populaire sur le nouveau Musée des beaux-arts à Bellerive. Un projet refusé par 52,4 % des votants.

Un étrange sentiment que le péril bétonné, semi-privatisé, mal implanté, pas intégré n’a pas dit son dernier mot. L’ombre plane … et pourrait bien refaire surface là où on s’y attend le moins, c’est-à-dire là où il a coulé : à Bellerive.

(more…)

Qui va à la chasse perd sa place

23 novembre 2008

joachim_von_sandrart_001Or donc, celui qui se prenait pour la diva du Conseil fédéral et qui en a été éjecté il y a un peu moins d’une année envisage son retour. La section zurichoise du parti du bouc a même plébiscité la candidature du conseiller fédéral non-réélu.

En fait, voilà un drôle de façon de faire de la politique. Une façon inconvenante de tenter de revenir sous la coupole par la fenêtre alors que le chef charismatique du parti nationaliste s’est fait mettre dehors par la porte.

Sans parler de la personnalité et de la politique du milliardaire politicien, il y a au moins trois raisons qui rendent le retour du vieux lion populiste pour le moins incongru.

(more…)