Archive for the ‘La vie qui va’ Category

Le Roi soleil s’est éteint

21 novembre 2010

« […] l’hiver est la saison de l’attente; mais il contient les premières promesses: le solstice de décembre est la porte de l’année nouvelle. » H. Debluë

Notre camarade Sam Leresche n’aura pas pu attendre le solstice, il nous manquera beaucoup. Bon vol Sam !

Publicités

Passons la jambe à Jules

12 avril 2010

Occupé à savoir quel jour nous étions hier et quel jour nous serions aujourd’hui – ça détend de contempler le temps qui passe -, je me suis rendu compte que le 12 avril est le jour de la Saint Jules.

Selon les sources internet habituelles, celles que tout le monde utilise aujourd’hui à tort et à travers, le prénom Jules serait issu du nom de famille de Jules César et aurait atterri dans le calendrier des saints grâce, ou à cause, de Saint Jules Ier, le 35e pape qui vécut de 280 à 352.

Bon, d’accord, mais tout ça, on s’en fiche un peu.

Il est beaucoup plus amusant de se pencher sur les diverses utilisations de ce prénom.

Pour commencer, il y a la fameuse expression «avoir un jules» qui signifie avoir un mec, mais aussi avoir un amant ou un maquereau. C’est fou ce que l’on passe vite du statut relativement respectable de «mec», ou enviable d’«amant», au statut détestable de «maquereau» en une seule expression. (more…)

Le diable sur la place du Château

26 février 2010

Assermentation Police cantonale vaudoiseComme chaque année à pareille époque, la place du Château à Lausanne accueille l’assermentation des nouveaux gendarmes, inspectrices et inspecteurs de la Police cantonale vaudoise.

Une cérémonie très traditionnelle à l’occasion de laquelle les représentants de ce qu’il est convenu d’appeler le «bras armé de l’Etat» revêtent la Grande tenue et la Ministre de la Sécurité et de l’environnement une cape ou un manteau dans les tons saumon en totale harmonie avec les uniformes.

Une cérémonie lors de laquelle les représentants des forces de l’ordre cantonales ont l’occasion d’effectuer quelques parades, marches au pas, garde-à-vous et saluts. Pour sa part, la Fanfare de la Police cantonale a bien évidemment pour mission, juste après que tous les nouveaux engagés aient eu l’occasion de prêter serment, de jouer l’hymne cantonal.

(more…)

Paysan sans terre (II)

8 février 2010

Souvenez-vous, c’était le 14 décembre dernier, je vous racontais l’histoire de ce paysan qui risque de se voir chassé de sa terre. Suite à de très compliquées affaires de famille, Gilbert Chauvet avait demandé le partage du domaine qu’il détenait avec un frère peu scrupuleux. Le Tribunal lui avait donné raison, mais le frère avait fait recours.

Et c’est justement le 14 décembre, le jour où je publiais mon article, que la justice rejetait le recours du frère de Gilbert, confirmant ainsi l’attribution du domaine à celui qui l’exploite. Même si le frère a toujours la possibilité de faire un ultime recours au Tribunal fédéral, l’affaire semble entendue : le domaine devrait revenir à Gilbert.

(more…)

Exécrable année MMX !

1 janvier 2010

À vous tous, les affreux, les racistes, les va-t-en-guerre, les intolérants, les exploiteurs, les dictateurs, les néocons, les chemises brunes, les briseurs de rêves, les collabos, les nationalistes, les mafieux, les arrogants, les moralisateurs, les chauffards, les misogynes, les communautaristes, les « jaunes », les boursicoteurs, les esclavagistes, les trafiquants, les suffisants, les exclusionnistes, les fascistes, les toreros, les homophobes, les identitaires, les négationnistes, les cupides, les inquisiteurs, les allophobes, les insensibles à la misère, les colonialistes, les militaristes, les xénophobes, les maquignons, les juntistes, les abrutis, les machistes, les trolls, les obtus, les empoisonneurs, les pollueurs et tous les nocifs que j’oublie …

Je vous souhaite la pire des années 2010.

Qu’elle soit douce, lumineuse et paisible à tous les autres.

  • Crédit image : ©Jupiter | Selon certains, une salière renversée porterait malheur.
  • Dans un registre similaire, en France voisine, lire  le billet de Gauche de combat.

Paysan sans terre

14 décembre 2009

Il n’y a pas qu’au Brésil que l’on peut rencontrer des paysans sans terre, en pays de Vaud aussi. Certes, il ne s’agit pas d’appropriation de la terre par de riches propriétaires, quoique, ni de création de latifundia orientées vers la production extensive, mais plutôt d’héritage, de partage de terre, de la convoitise de promoteurs immobiliers, d’hypothèques, de poursuites et de banque.

Perdre la terre qu’ils cultivent dans le respect des produits et des consommateurs, c’est ce qui pourrait bien arriver à la famille Chauvet. Voici l’histoire du domaine de la Condémine, à Colombier-sur-Morges, propriété de l’un des cultivateurs de l’association d’agriculture contractuelle de proximité  Les Jardins du Flon.

En 1970, Gilbert et son frère héritent du domaine familial et unissent leur sort dans le cadre d’une société simple. Dans les bonnes années, ils empruntent à la BCV pour étendre leur domaine. En 1980, Gilbert s’inquiète de la comptabilité du domaine et demande à son frère d’y avoir accès. Il essuie un refus tant de la part de son frère que de celle du comptable de la Chambre vaudoise d’agriculture. Et pour cause, la comptabilité était falsifiée et il y manquait moult pièces comptables. Elle ne sera jamais reconstituée.

(more…)

Merci Madame !

25 septembre 2009

FBW 91Il y a des jours comme ça, où, pour un rien, ou plutôt pour un beaucoup, la vie paraît tout à coup infiniment plus belle d’une seconde à l’autre. C’est souvent lié à la magie et à la formidable imprévisibilité des êtres humains.

C’était avant-hier, je me dépêchais pour aller prendre un bus avec cette petite angoisse habituelle : comme toujours, j’allais arriver au moment précis où le bus allait accueillir son dernier passager et, le temps de prendre mon billet, les portes se seraient définitivement closes et j’allais devoir attendre le suivant et observer d’un air dépité le bus, toujours rangé le long du trottoir, attendre son feu vert.

Ce qui devait arriver arriva : le bus était là. La loi de Murphy allait se vérifier. Le dernier passager montait et les portes allaient se refermer. Sans trop y croire, je courus vers l’automate et pris mon billet et là, miracle, la porte avant se rouvrit. Un peu interdit, je glissai frénétiquement mes pièces dans l’automate, saisis mon billet et me précipitai dans l’ouverture qui m’attendait les battants grands ouverts.

(more…)

Faire rimer fêter et dormir

7 septembre 2009

Prévention bruit dans les bars de LausanneSi, durant les fins de semaine du mois de septembre, vous rencontrez trois professeurs un peu azimutés et accompagnés d’un chaperon du nom de Jean-Luc Delaruelle lors de votre tournée dans les bars lausannois, il ne faudra pas être surpris.

Ce quatuor bosse pour la ville de Lausanne et plus particulièrement pour l’Observatoire de la sécurité. Leur mission est simple à écrire mais plus compliquée à réaliser : inciter les fêtards à se souvenir que, lorsqu’ils sortent plus ou moins éméchés de leur pinte préférée, il y a des gens qui dorment – ceux que le professeur de statistiques Khi-Karré appelle les « individus flapis » – et qui risquent bien d’être réveillés par les éventuels beuglements qu’ils pourraient émettre.

Les professeurs, dont la tenue vestimentaire ne laisse aucun doute sur le sérieux de leurs travaux de recherche, abordent la problématique du « vivre ensemble » entre fêtards et dormeurs et oeuvrent dans trois spécialités bien distinctes : l’urbanisme, la biologie et, on l’a déjà vu, les statistiques.

(more…)

Le Bal de la Cité

22 août 2009

Orchestre jaunePour les habitués, le bal de l’Orchestre jaune, c’est comme Noël ou l’anniversaire de papa: le genre d’événement rare qui ne se discute pas.

On note la date dans son agenda, et on organise les vacances, les séjours en clinique et autres mariages avant ou après, jamais pendant.

C’est très reposant, c’est ce qu’on appelle avoir des repères, dans un monde où tout n’est plus que question : faut-il oui ou non mettre des notes à l’école ? Manger du boeuf ? Devenir bouddhiste ? Prendre l’avion ?

Porter des mules ? C’est vraiment très fatigant de devoir toujours tout décider. Face au Bal de l’Orchestre jaune, on ne se pose pas de questions. On y va.

La suite …

par Anna Lietti

Le Bal de la Cité par l’Orchestre jaune, c’est aujourd’hui
samedi 22 août dès 21 heures sur l’Esplanade de la Cathédrale à Lausanne (entrée libre)

Avec Pascal Schopfer,  Marcel  Papaux, Luigi Galati, Cesare de Vita, Daniel Bleikholm, Daniel Perrin, Ignacio Lamas, Karine Barbey, Marie Perny, Heidi Kipfer, Stephanie Riondel, Anne-Florence Schneider,  Gérald Perera,  Alain Kissling, Gilles Abravanel, Michel Weber, Christian Magnussen, Andrea Esperti.

Le palmarès des prénoms des bébés du CHUV

11 août 2009

Comme chaque année, l’Office fédéral de la statistique (OFS) publie un palmarès des prénoms de bébés qui viennent au monde. Ce palmarès est tenu à jour depuis 1987 et est établi sur la base des informations fournies par les offices d’état-civil.

Il se trouve qu’à Lausanne, le CHUV en fait de même. Le site du Département de gynécologie et obstétrique propose donc un tableau des prénoms les plus usités pour les bébés nés à la Maternité du CHUV.

On constatera que, depuis 2001, les différentes variantes de Luca sont en tête du palmarès et que les Sara(h) constituent une valeur sure. Par contre, pas trace de Pascal, Fulvio, Christian, Didier ou Martine.

Allez hop, venons-en au fait le tableau d’honneur est là.

Palmarès des prénoms du CHUV