Archive for the ‘Droits Humains’ Category

Et si la peine de mort devenait définitivement anticonstitutionnelle ?

21 août 2010

On a appris hier qu’un comité s’apprêtait à se saisir de l’outil démocratique de l’initiative populaire pour réintroduire la peine de mort en Suisse. Une peine de mort qui serait réservée aux auteurs de meurtres ou d’assassinats à caractère sexuel. Outre le fait que l’on peut se demander pourquoi les initiants se limitent aux crimes sexuels, force est de reconnaître que l’entrée dans la Constitution d’une telle mesure contreviendrait à plusieurs accords internationaux dont la Convention européenne des droits de l’homme (CEDH).

Cet antagonisme entre des initiatives populaires et les textes internationaux a tendance à devenir de plus en plus fréquent. Des contradictions qui se multiplient et qui constituent l’un des effets pervers de la démocratie directe. Citons au hasard la demande de la Marche blanche qui désirait que l’imprescriptibilité des délits pédophiles soit accompagnée d’un effet rétroactif, l’initiative dite du renvoi des criminels étrangers et celle visant l’interdiction de la construction de minarets sur territoire helvétique.

Toutes ces initiatives sont plus que douteuses du point de vue des droits de l’homme et le malheur veut que ce soit le Parlement qui statue sur leur validité en se basant sur le droit intérieur et sur les accords internationaux. Le problème est que, dans le cas présent, le droit international laisserait une marge d’interprétation à propos de la peine de mort. C’est du moins ce que nous apprend aujourd’hui Alexandre Flückiger, professeur de droit constitutionnel à l’Université de Genève, interviewé par Le Matin dans un excellent article de Muriel Jarp.

(more…)

Publicités

Les jeunes UDC prennent les jeunes suisses pour des idiots

2 mars 2010

En cette fin d’après-midi, les jeunes UDC ont appelé à une manifestation visant soi-disant à « protéger les apprentissages des jeunes suisses ». Cette manifestation fait suite à la proposition de la Municipalité de Lausanne d’engager des apprentis sans-papiers afin de leur permettre d’accéder à la formation professionnelle comme le prévoit la Convention internationale relative aux droits de l’enfant. Par cette action, les jeunes de l’UDC tentent de faire croire que, soudainement, ils défendent l’apprentissage, tout du moins pour les Suisses.
(more…)

Sans-papiers mais bientôt avec CFC

17 février 2010

Même si je fais partie de ce qu’il est convenu d’appeler la «majorité rose-rouge-verte» du Conseil communal de Lausanne, il m’arrive de ne pas être en phase du tout avec la politique de la Municipalité de la capitale vaudoise.

Ainsi, ce n’est pas tous les jours que j’ai l’occasion de saluer une décision politique courageuse de l’exécutif lausannois.

Ce 17 février sera donc à marquer d’une pierre blanche.

En effet, la Municipalité, en réponse à une de mes motions déposée en 2002 (!), a décidé d’ouvrir aux jeunes sans-papiers qui en ont les capacités l’accès aux places d’apprentissage de l’Administration communale.

(more…)

La route du Rrom

2 février 2010

Ou la voie royale vers les élections communales de 2011.

Ça y est, c’est parti, la campagne pour les élections communales vaudoises de 2011 a démarré en fanfare sur un sale petit air qui tient plus des compositions wagnériennes que des interprétations de Sandor Jaroka.

Après une déferlante d’interpellations, de postulats et de motions consacrés à la drogue, à la toxicomanie et aux toxicomanes, les élus du législatif lausannois ont trouvé un nouveau sujet de prédilection : la mendicité et les Rroms.

C’est l’UDC Claude-Alain Voiblet qui a dégainé le premier en octobre dernier en déposant un postulat demandant à la municipalité d’étudier un règlement interdisant la mendicité. Son argument de choc est simple, voire simpliste : ceux qui font preuve d’humanité seraient ceux qui chassent de nos rues ces personnes dans un grand état de délabrement sanitaire et pas ceux qui passent sans les voir ou en leur glissant une piécette.

(more…)

Le gouvernement italien à l’avant-garde du racisme

10 août 2009

BerlusconiAlors que le Cavaliere capte l’attention des médias grâce à ses frasques tout en slalomant entre les juges et la mafia, l’Italie a connu samedi dernier l’entrée en vigueur de la loi visant à lutter contre l’immigration clandestine et qui en fait un délit. Carrément.

Dans le pays des belles et des bonnes choses, le decreto sicurezza met l’Italie à la pointe du racisme européen et la rejette au niveau des leggi razziali de la fin des années 30. Et je n’exagère pas.

Jugez plutôt de son contenu synthétisé par Celestissima.

(more…)

Traditions de m….

17 avril 2009

Femme indienneC’est fou ce que les femmes indiennes sont maladroites. Elles seraient plusieurs milliers chaque année à prendre feu dans leur cuisine et à en mourir. Par accident selon leur mari ou leur famille.

Par accident ?

Pas du tout, par immolation préméditée ou par « suicide ». Tout ça parce qu’en Inde, même si on est majoritairement hindouiste, une religion tellement tolérante et humaine qui n’a rien à voir avec le fanatisme musulman, il n’en demeure pas moins que la femme vaut moins que le bidon d’essence que les hommes et les familles ou belles familles utilisent pour les immoler.

Il faut dire qu’en Inde, comme ailleurs, les traditions ont la vie dure.

(more…)

Pitoyable business du 8 mars

5 mars 2009

Journée internationale des femmes et Yves RocherAujourd’hui, tout se recycle. Tout se recycle, surtout si ça peut rapporter de l’argent.

Que nenni, je ne vais pas vous bassiner avec ceux qui nous obligent à acheter plein d’emballages inutiles que nous devons ensuite stocker minutieusement dans nos petites cuisines avant de les déposer à la déchèterie. C’est déjà fait et la suite, ce sera pour une autre fois.

Cette fois-ci, je vais vous parler de l’un de ces événements qui jalonnent l’année : la Journée internationale des femmes.

Tout le monde sait plus ou moins que les événements comme Noël, Pâques, la Saint-Valentin ou encore le fameux Halloween ont été récupérés par les magasins, les restaurants et les marchands de tout poil pour en faire leur beurre.

(more…)

Euro 08 : aide-mémoire juridique pour les supporters

10 juin 2008

Euro08 aide-mémoire juridiqueCertains ont beau critiquer l’Euro 08, tout le battage médiatique qui l’accompagne, les restrictions de déplacement, le monde sur les routes, l’interdiction des courses d’école, l’exacerbation du nationalisme ou encore les ferveurs bruyantes d’après match.

Il n’empêche, l’Euro n’a pas que du mauvais.

L’un des points positifs cette cuvée est la publication par les Juristes Démocrates de Suisse d’un aide-mémoire juridique pour les supporters.

Le point négatif de cet aide-mémoire réside dans les raisons de sa publication : le JDS craignent des exactions policières pendant cette période footballistique. En effet, ils rappellent qu’il suffira de commettre une légère déprédation ou d’entraver la circulation pour être arrêté.

Dans ces conditions, mieux vaut être au courant de ses droits et devoirs.

Mais l’association qui se bat, entre autre, contre les violences policières et l’accroissement des pouvoirs de la police, tient aussi à mettre en évidence les lignes de son document qui sont consacrées à la désescalade en cas de conflit avec les forces de l’ordre.

Pour ma part, je retiendrai aussi les recommandations en cas de garde à vue et de détention préventive. Des recommandations valables au delà de l’Euro 08 et qui sont donc toujours bonnes à connaître.

Merci l’Euro les Juristes démocrates de Suisse !

Le CIO : une multinationale aveugle

5 avril 2008

flamme olympiqueLa ville de Lausanne peut se vanter de compter plusieurs multinationales sur ses terres parmi lesquelles des cigarettiers, dont la très connue Philip Morris, et, dans un autre type de business, le Comité international olympique (CIO).

Un CIO qui a pour siège social ma ville, la ville de Lausanne en Suisse, qui, du coup, s’est retrouvée catapultée capitale olympique et hôte d’une multitude de fédérations internationales et d’associations sportives. En un mot comme en cent, Lausanne est l’épicentre du sport mondial.

(more…)

Un peu de sang tibétain à Lausanne

16 mars 2008

Musée olympique rouge du sang des Tibétains ?Pour obtenir les Jeux olympiques, la Chine avait pris l’engagement d’améliorer la situation des droits humains. On a vu ce que cela a donné. Pour cause de J.O., justement, le gouvernement a déplacé des familles, condamné et envoyé des gens en camps de «rééducation par le travail». Il s’agit de faire place nette pour accueillir l’évènement sportif mondial.

Pour accueillir la flamme olympique, qui symbolise les valeurs d’excellence, d’amitié et de respect, la Chine avait fait des promesses. En 2001 un représentant du Comité d’organisation des jeux de Pékin avait déclaré : «En confiant à Pékin l’organisation des Jeux olympiques, vous contribuerez au développement des droits de l’Homme.»

(more…)