P’tites fuites (27)

Vilains copieurs

En France, une section locale du Front national s’est fortement inspirée de l’affiche de la campagne pour l’interdiction des minarets menée par l’UDC. Après mûre réflexion, l’agence de communication qui a conçu la campagne suisse a renoncé à porter plainte pour violation de la propreté intellectuelle.

◊ ◊ ◊ ◊ ◊

GSsAllah akbar

Mouammar Kadhafi, même s’il n’en a pas l’autorité, appelle à la guerre sainte contre la Suisse. Sachant que les règles du jihad sont très strictes et qu’elles interdisent de tuer les non-combattants, cette annonce constitue une excellente nouvelle pour le Groupement pour une Suisse sans armée (GSsA) qui est sur le point de lancer une initiative pour l’abolition de l’obligation de servir.

◊ ◊ ◊ ◊ ◊

Le coût du secret

Le Conseil fédéral ne veut plus d’argent non déclaré dans les Banques suisses. Pour cela, il a inventé une «retenue libératoire prélevée à la source». Michel Dérobert, secrétaire général de l’Association des banquiers privés suisses, explique : «[Ainsi] l’argent n’a pas besoin d’être déclaré, mais il est quand même fiscalisé.» Du coup, les banquiers suisses et leurs clients évadés fiscaux pourront continuer, pour trois francs six sous, à appliquer le précepte de Candide en cultivant leurs jardins bancaires où poussent les fruits de la discrétion qui sont leur passion.

◊ ◊ ◊ ◊ ◊

Dernier end

La presse, les spectateurs et les caméramens n’en ont eu que pour la curleuse Carmen Schäfer, tout ça parce qu’elle a des yeux de glace, une plastique avantageuse et un piercing sur la langue. Interviewée par P’tites fuites, un peu agacée par son échec de la petite finale, la skip Mirjam Ott persifle que la renommée de sa coéquipière est largement surfaite : elle aurait un coeur de pierre et balayerait moins bien que son concierge; elle n’en voudrait pas à la maison. Bref, pas de quoi rendre marteau une lign(é)e de cochons.

◊ ◊ ◊ ◊ ◊

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

2 Réponses to “P’tites fuites (27)”

  1. Robert Marchenoir Says:

    « Les règles du djihad sont très strictes et interdisent de tuer les non combattants. »

    Mais bien sûr. Ca saute aux yeux. Les 3 000 morts du 11 Septembre en sont la preuve. Les centaines de civils massacrés à coups de pied dans la tête, par des immigrés musulmans, à travers toute l’Europe, le montrent surabondamment.

    D’autre part, vous serez bien aimable de nous dire d’où vous tirez que Khadafi « n’a pas l’autorité » pour appeler au djihad contre la Suisse. Le Coran fait du djihad une obligation religieuse pour tout musulman. Et il n’y a pas de hiérarchie religieuse dans l’islam (sauf chez les chiites, très minoritaires). Par conséquent, n’importe quel chef musulman, s’il a l’audience et l’influence suffisantes, peut appeler au djihad. C’est bien ce qui se passe dans la réalité. Et c’est suivi d’effet.

    C’est bien de faire de l’humour, mais ce serait mieux de ne pas en profiter pour ne pas glisser mine de rien quelques énormes contre-vérités sur l’islam et les musulmans.

  2. Alain Hubler Says:

    Concernant les règles du djihad, qui, bien évidemment, ne sont pas plus respectées que les Conventions de Genève de 1949, mais qui existent tout de même, c’est par ici : http://paris1.mfa.gov.il/mfm/Data/36749.htm

    Pour ce qui concerne l’autorité de Kadhafi à déclencher un djihad, il y a des gens plus compétent que nous qui se sont prononcés. Voici une référence parmi d’autres : http://www.20min.ch/ro/news/dossier/kadhafi/story/21577612

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :