On satan au pire

Satan glisseLors d’une escapade dominicale, dans une région où l’on boit de la malvoisie et où les reines sont des vaches, je suis tombé en extase devant une carte postale.

Si habituellement les cartes postales constituent une sorte de calvaire moral et intellectuel qui tirent leur pouvoir de nuisance de la panique que leur cartoline immaculée crée dans le cerveau de l’écrivain du dimanche ou des congés payés, il arrive parfois qu’elles s’imposent d’elles-mêmes comme source d’inspiration.

La carte ci-contre fait partie de cette dernière variété.

C’est ainsi que, aidé par quelques amis et un peu de malvoisie, la petite zone blanche fut rapidement zébrée des quelques mots qui suivent :

Monsieur [censuré],
Au diable Vaud Vert, nous nous sommes dit : «[censuré] satan à recevoir une carte!»
Même si vous êtes sur une pente politique glissante et que «les Verts c’est satanique», nous savons que votre Marie-Ange gardien veillera sur vous beaucoup mieux que la «masse Rey».
Vade retro satanas !

Reste à savoir à qui cette carte postale aurait pu être destinée …

Celle ou celui qui en devinera le destinataire recevra la carte originale, à condition qu’il me laisse son adresse.

Sont nominés, pour changer :
Christian Masserey, Rex, Daniel Brélaz, Michel Joye et moi.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :