Concordoposition

Le chat et la paroleIl y a des jours comme ça où la lecture de la presse vous plonge dans la plus profonde perplexité.

À moins que ce ne soit le parti du tout nouveau conseiller fédéral qui ne sache plus très bien où il en est.

À moins, encore, que le fait de raconter tout et son contraire soit une garantie pour le ReacPartei de pouvoir continuer à raconter le contraire et son tout le plus longtemps possible.

Toujours est-il que, ce matin, la lecture de la presse nous a appris deux informations extrêmement contradictoires.

En page 2 du 20 minutes, le conseiller national valaisan à la queue de bouc cheval Oskar Freysinger annonce : « Avec l’élection d’Ueli Maurer, l’UDC n’est plus dans le jeu de l’opposition. Les jeux politiques sont finis. Il faut se mettre au boulot, surtout avec l’augmentation du chômage qui se profile. »

En page 5 du 24 Heures, le conseiller fédéral pas réélu pas réélu (ce n’est pas une faute de frappe), Christoph Blocher, affirme : « Nous sommes toujours dans l’opposition, mon activité reste donc entière. »

De là à dire que celui qui se croit encore le grand chef du parti du bouc n’est pas prêt de se mettre au boulot, qu’il se fout éperdument du chômage et qu’il va continuer ses petits jeux politiques, il n’y a qu’un pas.

Un pas que le chat de Geluck, publié ce jour, aussi dans le 20 minutes, a l’air d’avoir franchi sans s’en rendre compte.

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :