Ce n’est pas un mirage

Mirage III DSNon, non, vous ne rêvez pas. Si vous avez lu la page 21 du 24 Heures de ce jour, vous aurez appris que l’association Espace Passion, outre son but de soutien au Musée Clin d’Ailes de Payerne, organise des vols privés «tout public» à bord d’avions de chasse, Hunter et Mirage III, «civilisés».

On apprenait surtout que, cette année encore, 10 hommes et 2 femmes, embarqueront à bord du Mirage III DS pour un vol de 40 minutes coûtant la bagatelle de 18’000 francs et consommant 3’000 litres de kérosène.

Mais où est le problème ? Quoi de plus normal que de réaliser un rêve ?

Quoi de plus légitime que de griller en 40 minutes un montant correspondant à plus de 5 mois du salaire minimum demandé par initiative populaire ?

Quoi de plus normal que de brûler l’équivalent de la consommation d’une BMW 318d/touring parcourant 65’000 km ?

C’est ça Ma Liberté, mon bon petit monsieur.

Notons quand même que les personnes qui ont reçu l’une des 600 invitations à s’envoyer en l’air ont été triées sur le volet.

Sur quel volet, je n’en sais rien, mais en tout cas je n’y étais pas et c’est tant mieux !

Publicités

Étiquettes : , , , , , ,

5 Réponses to “Ce n’est pas un mirage”

  1. Yannick Yersin Says:

    Comme vous dites quel volet? C’est ca qui est révoltant! Il faut espérer au moins que c’était des gens qui n’avaient pas les moyens de se payer ce rêve, mais bon vu notre société, j’ai un doute.

  2. Alain Hubler Says:

    Vous êtes bien le Yannick Yersin que je connais ? Bienvenue !

    En fait les 600 « invitations » étaient des invitations à se payer un tour en Mirage. Ce n’étais pas une offre gratuite.

    J’ai dû mal m’exprimer …

    P.S. J’espère que vous allez bien.

  3. Obstinee Says:

    Bonjour,
    J’espère que vous avez passé de bonnes vacances. Je me suis remise à écrire sur mon blog…
    A bientôt

  4. Alain Hubler Says:

    Coucou, je te réponds sur ton blogue !

  5. Emmanuel Says:

    Cela me rappelle un petit jeu franco-français (pardon) qui consistait à calculer le coût de l’aller-retour de Nicolas Sarkozy en jet privé entre Etats Unis et France pour assister aux obsèques de Monseigneur Lustiger.
    Vous imaginez-vous à combien de milliers de litres de kérozène correspondait ce voyage ? A quel niveaux de pollutions il amènait, en CO, CO2 et autres joyeusetés ?

    Nos gouvernements nous sermonnent et nous demandent de réduire nos déplacements, de penser économie d’énergie et impact sur la planète, culpabilisant les ruraux qui n’ont d’autre choix que la voiture pour se déplacer devant l’absence de services publics de transport, chose un peu moins vraie en Suisse…
    Evidemment c’est légitime… Mais que les gouvernants donnent l’exemple ! A combien de milliers de kilomètres en voiture pour aller faire ses courses et emmener ces enfants à l’école correspond la consommation de cet aller-retour présidentiel ? De combien de mois ou d’années de déplacement en voiture et pour combien de familles ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :