Vous avez dit thé froid ?

Thé froid maisonDepuis que le rédac’ chef du Matin Bleu a cru utile de proposer une recette de chien dans son édition du 6 août dernier et qu’il a promis de récidiver suite à un articulet critique sur mon blogue, je scrute le canard bleu (pas celui des WC, celui des boîtes de la même couleur !) avec attention.

C’est ainsi qu’hier j’y ai trouvé un article, commis en collaboration avec Bon à Savoir, traitant des thés froids du commerce. Un article «conso» qui, à juste titre, fait remarquer que l’on y trouve beaucoup de sucre (jusqu’à l’équivalent de 20 morceaux par litre) ou des édulcorants et de la caféine. Soit dit en passant, la théine est de la caféine.

Tout cela n’est pas très nouveau et j’ai personnellement l’impression que, chaque année, nous avons droit au même genre d’articles. Mais cela n’empêche pas les Suisses d’être en troisième position des pays consommateurs de thé froid après le Japon et Taiwan.

Tout cela n’empêche pas les mamans et les papas de se ringuer, en moyenne et par tête de pipe, 25 litres de thé froid par année. Tout cela n’empêche pas les buveurs de ce breuvage de s’enfiler du sucre, des édulcorants artificiels et de la caféine. Tout cela n’empêche pas les gens de remplir leurs poubelles de briques de carton qui de tétraédriques sont devenues parallélépipédiques mais toujours revêtue d’une couche d’aluminium et de polyéthylène.

Bref tout cela ne nous empêche pas d’acheter une version préfabriquée d’une boisson que l’on peut très bien se faire soi-même à moindre coût et avec une facilité stupéfiante.

C’est à l’occasion d’une visite d’amis et de leurs filles que j’ai pu m’en rendre compte. Pris à court de thé froid – il faut dire que j’en ai jamais – il m’a fallu improviser. Et vite. Un coup de Google et je tombe assez rapidement sur Sans sucre ajouté, le blog du goût tenu par Catherine Dubouloz Chantre qui nous propose une recette de thé froid simplissime.

On met le thé à infuser dans de l’eau FROIDE pendant quelques heures ou une nuit. Les proportions sont d’environ 10 g ou 2 cuillères à soupe de feuilles de thé pour 1 litre d’eau ou une belle carafe. On en met un peu plus si les feuilles de thé sont encore entières, grandes et volumineuses, un peu moins si les feuilles sont brisées et concentrées. On laisse macérer le breuvage au frigo.
On filtre après 8 à 12 heures et on utilise cette boisson comme un sirop: s’il est trop fort et trop concentré, on le rallonge avec de l’eau froide (un litre d’eau où le thé a infusé permet de faire environ 3 litres de thé froid).

Vous l’aurez compris, il ne faut surtout pas faire un thé chaud pour le laisser ensuite refroidir. Selon Catherine, cela permet de garder le thé plus longtemps, cela évite que la caféine passe en solution (cela reste à démontrer, mais c’est effectivement probable puisque la caféine est moins soluble à froid qu’à chaud) et cela évite l’amertume.

Personnellement, je recycle des bouteilles en PET que je remplis d’eau et dans lesquelles j’introduis 2 sachets de thé divers et variés, selon mon goût, un jus d’un demi citron, puis j’enfile ça une nuit au frigo. Et hop, j’obtiens du thé froid sans sucre, frais, qui étanche ma soif et en plus je ne porte pas toutes ces briques et je n’ai pas de déchets. À part deux sachets.

Le bonheur simple quoi. Merci Catherine.

Étiquettes : , , , , , ,

8 Réponses to “Vous avez dit thé froid ?”

  1. Le Monolecte Says:

    Merci Alain, oui!🙂

  2. Michelle Says:

    sympa, je fais le test, ma mixture est en préparation. Merci Alain, comme quoi le chien peut mener à tout😉

  3. Vanille Says:

    Ouiche!!!!! Super idée.

  4. Sugus Says:

    Excellente idée. J’essaie🙂

  5. Lavomisse Says:

    Ce que l’on appelle thé froid n’est pas la même boisson partout: contrairement au thé froid que l’on trouve en Suisse – qui peut contenir jusqu’à 20 morceaux de sucre par litre, le thé froid japonais est un thé naturel (thé vert, noir, au jasmin, etc) qui ne contient pas de sucre. Et il est bon.

    Et il y a des bacs de récupération de PET à chaque automate (c’est à dire environ tous les 200 mètres).

    Ta recette est excellente. Même si, en ce qui me concerne, une bonne bière aura toujours ma préférence.
    😉

  6. Alain Hubler Says:

    Hubler content que cette découverte (car je n’ai rien inventé) vous plaise. Donnez-moi des nouvelles de votre dégustation.

    Ce que je trouve marrant, c’est que sur ce blogue il n’y a pratiquement que des commentaires féminins dont certaines essaient le truc.
    Sur le blogue miroir chez 24 Heures, il n’y a pratiquement que des commentaires masculins et je ne lis personne qui essaie.

    De là à dire que les mecs ne sont capable que de causer sans agir alors que les femmes sont capables des deux, il n’y a qu’un pas !😉

  7. Blondesen Says:

    Riche idée !
    J’essaie et vous donnerai des nouvelles*

    :o)

    *hé! ho! c’est quoi cette ségrégagassion !? vous prétendez sé-rieu-se-ment que les femmes sont plus mieux bien que les hommes ?
    Eh ben moi aussi !

  8. Credit conso Says:

    surprenant
    je teste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :