Feu rouge pour l’implantation à Bellerive du Musée cantonal des Beaux-Arts

Musée à BelleriveLe comité référendaire opposé à la construction à Bellerive du nouveau musée des Beaux-Arts a réuni 17’709 signatures, qui sont maintenant transmises aux communes pour validation avant d’être déposées officiellement à la chancellerie cantonale.

Le 18 juin dernier, le Conseil d’Etat, se basant sur une absence de décision des tribunaux de tout niveau sur le fond, proclamait : «Feu vert pour l’implantation du nouveau musée des Beaux-Arts à Bellerive», faisant mine d’ignorer la collecte de signatures en cours. Avec l’aboutissement de la demande de référendum, c’est bien face à un feu rouge que le projet se trouve placé. Le peuple vaudois devrait être appelé à se prononcer le 30 novembre prochain.

La volonté de préserver les rives du lac et de conserver au centre de la ville les activités culturelles ont été les motifs principaux de la plupart des signataires. La démesure du projet autorisé par le plan d’affectation, qui a pu être récemment comparé à l’ancien centre de tri postal de Lausanne, a permis de mettre en doute les montages visuels présentés par les promoteurs du projet de Bellerive. Bien des citoyens redoutent les conséquences financières de l’investissement prévu, sachant que, en parallèle, de nombreux autres millions devront être consacrés à la modernisation du Palais de Rumine. Les diverses «dérogations» légales que s’est indûment octroyé l’Etat ont choqué tous les citoyens qui se conforment à la loi. L’ambiguïté du soutien financier mixte Etat-sponsors, et le changement du statut du Musée cantonal qui en découlerait, ont aussi suscité des signatures.

Enfin la très large ouverture du comité référendaire à toutes les formations politiques, à diverses personnalités du monde culturel et de la défense de l’environnement, complète l’explication du succès de cette demande de référendum, sans oublier la participation très active des citoyens dans la collecte des signatures.

Le comité référendaire se réjouit de l’occasion offerte au peuple vaudois de se prononcer démocratiquement sur l’avenir du Musée cantonal des Beaux-Arts.

D’après le communiqué de presse du comité référendaire.

  • Crédit image : dessin emprunté espièglement à Burki.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :