Drôles d’amis pas drôles

Vengeance ...En 2006, la Commission fédérale contre le racisme lançait un appel à la lutte contre l’islamophobie ambiante qui règne en Suisse. Depuis, le moins que l’on puisse dire est que rien n’a changé.

Pire, à lire certaines prises de position politique, on constate que la pression populiste pour discréditer l’islam gagne en vigueur. Est-ce dû à la prochaine votation sur les naturalisations soi-disant démocratiques ? Probablement en partie. Mais, il y a un courant de fond qui n’est pas près de se calmer.

Un des éléments de ce courant tient un stand depuis longtemps dans les rues de Lausanne. Il s’agit des Chrétiens amis d’Israël. Des amis bien encombrants pour l’Etat hébreux. Jugez plutôt :

La vengeance tombe …
La destruction s’abat sur les ennemis de Dieu !

Soit, en version originale, «Vengeance is falling … Destruction comes upon the enemys of God!». Voilà ce que l’on pouvait lire, en anglais, au dos du maillot d’un «chrétien ami d’Israël» samedi dernier, dans l’après-midi, sur un stand de la place Saint-Laurent à Lausanne.

Imaginez un instant ce qui se passerait si quelqu’un s’avisait de porter le même pull en remplaçant le mot « God » par « Allah » …

Décidément, le slogan de la campagne de la CFR «Tous différents – tous égaux» était bien choisie, même pour les extrémistes.

Publicités

Étiquettes : , , , ,

3 Réponses to “Drôles d’amis pas drôles”

  1. Afil Says:

    Petit problème, ce t-shirt n’a absolument rien à voir avec l’association des chrétien amis d’Israel.

    Il s’agit d’un t-shirt de groupe de rock chrétien qui cite (de manière plus ou moins fidèle d’ailleurs) un passage de l’ancien testament. Difficile pour l’auteur du texte cité sur ce pull d’être islamophobe puisque l’islam n’existait pas encore 🙂

  2. agnostique Says:

    Drôle de billet (« post » en bon français)… pas clair.

    Le problème central est-il que la vengeance d’Allah est moins tolérée que la vengeance de Dieu (auquel cas on a affaire à une sorte « d’islamophobie », identifiée à du racisme anti-musulman)?

    Ou bien le problème est-il qu’un état de droit ne saurait tolérer une quelconque vengeance fondée sur une inspiration soi-disant divine (auquel cas on renvoie dos à dos tous les illuminés: chrétiens, musulmans et autres fous de Dieu)?

    Dire que la religion doit rester du domaine de l’intime, et ne pas sortir dans la sphère publique, c’est rappeler la primauté de l’état de droit. Dire cela, ce n’est pas être « islamophobe » (ce vilain mot, qui vous fait passer pour un raciste, alors que l’islam n’est pas une « race » mais une religion).

    Mais dire aussi que tout le monde, indépendamment de sa couleur de peau ou de son passeport, doit pouvoir jouir également de l’état de droit, c’est aussi ça être démocrate. Un cap essentiel pour ne pas se faire récupérer par les religieux rampants (qui crient au racisme quand on critique leurs doctrines contraires aux droits de l’Homme) ni par les racistes (qui identifient race et religion).

    Ce qui doit primer, c’est l’état de droit, basé sur une constitution rédigée par des humains, et criticable par des humains (et non pas une quelconque « vérité révélée » intouchable). Vive la Constitution!

  3. Alain Hubler Says:

    D’accord avec agnostique.

    Mais pas d’accord avec Afil. Même si ce texte est antérieur à la création de l’Islam, il est reproduit aujourd’hui, sur un pull porté par une personne présente sur un stand « chrétien ».
    Ce n’est pas innocent ou alors très maladroit …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :