Hamsters, oui, Arabes, non

InséparablesLa Suisse vient de prendre toute une série de mesures pour protéger les animaux. Entre autres, tous les propriétaires d’animaux, des éleveurs de moutons aux acheteurs de chiens, devront suivre une formation. Encore mieux : du cochon d’Inde à la perruche, les animaux domestiques seront obligatoirement vendus par paire pour éviter qu’ils ne s’ennuient.

On applaudirait sans conditions de telles mesures si le parti majoritaire en Suisse, l’Union démocratique du centre, n’était pas ouvertement xénophobe. Les sans-papiers virés par Sarkozy seront-ils autorisés à se réfugier en Suisse, à condition d’apprendre à marcher à quatre pattes?

Antonio Fischetti, Charlie Hebdo N° 829, 7 mai 2008

Publicités

Étiquettes : , , , ,

Une Réponse to “Hamsters, oui, Arabes, non”

  1. meluzynn Says:

    Effectivement, l’on peut se poser la question… Malheureusement…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :