Faites comme chez vous

Adrien TixierQuand on est bien élevé et que l’on reçoit des gens à la maison, on a à cœur de faire en sorte qu’ils se sentent bien chez soi. On les mets à l’aise, on crée les conditions qui leur permettront de se sentir chez soi un peu comme chez eux.

On les invite même à faire comme chez eux.

On est civil et accueillant.

En matière d’immigration et de migrants, cela devrait être, à mes yeux, la même chose. C’est ce qu’Adrien Tixier, ministre français de l’Intérieur entre 1944 et 1946 a résumé par cette phrase assez extraordinaire :

Un étranger s’assimile dans la mesure où il perd le sentiment de vivre en terre étrangère.

À mon sens, cette phrase, glanée dans le Charlie Hebdo de cette semaine, résume à elle seule toute la problématique de l’immigration actuelle, future et passée.

Si vous voulez être certain d’avoir des ennuis avec vos migrants, faites en sorte qu’ils se sentent mal chez vous. Faites en sorte qu’ils aient pour toujours le sentiment de vivre en terre étrangère ou, mieux, en terre hostile.

Pour ce faire, rien de plus simple il vous suffit de faire des campagnes politico-publicitaires stigmatisant les étrangers, il vous suffit d’affirmer que l’immigration est en constante croissance et surtout excessive, que ceux qui veulent se naturaliser veulent profiter du système, que les étrangers abusent des assurances sociales, que les délinquants sont avant tout étrangers, qu’il faut interdire la construction de minarets, etc.

Pour être certain que les étrangers ne s’intègrent pas il suffit de mener une politique similaire à celle que mène l’UDC.

Étiquettes : , , , , , ,

Une Réponse to “Faites comme chez vous”

  1. Nospam Says:

    je grossis à dessin le tableau mais – histoire de vous apportez une contradiction – …

    chez moi, quand un hôte ne se sent pas bien, il rentre chez lui. En tout cas, il ne lui viendrait pas à l’esprit de violer mon épouse ou de tabasser à mort mes enfants…. De même, je n’ai encore jamais eu un hôte qui serait passé par la fenêtre en ayant payé au préalable des gens pour la fracturer…

    -> :o))

    Au final, conviendrez-vous que l’intégration passe par le travail ou non ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :