Darbellay rêve de devenir Sarkozy

Christophe DarbellayLe PDC continue à slalomer sur les pentes glissantes de la politique suisse : un virage à gauche, un virage à droite. Il n’aura pas fallu attendre plus de dix jours après le renvoi de Christoph Blocher du Conseil fédéral pour que Christophe Darbellay, le président du PDC, sorte du bois et se mette à chasser sur les terres de la droite dure.

Après s’être allié à la gauche pour éjecter le meneur populiste du SVP du conseil fédéral, le président des démocrates chrétiens récupère le thème préféré des ceux qui étaient jadis des agrariens : la politique d’asile. Et le président slalomeur d’emboucher les trompettes de la sévérité pour demander un durcissement de la politique d’asile.

Reconnaissons au moins à Christophe Darbellay une certaine honnêteté puisqu’il avoue sans rougir quelle est sa source d’inspiration : Nicolas Sarkozy qui en empruntant les thèmes du Front national a réussi à effacer ce dernier de la scène politique française.

On attend maintenant les premières manifestations concrètes de ces déclarations publiques et médiatiques : un soutien concret à l’initiative dites du renvoi des étrangers criminels, une initiative populaire ou parlementaire alternative légèrement édulcorée, des expulsions à la Hortefeux et les premiers sans-papiers qui sautent par la fenêtre.

Une chose est certaine après s’être allié à la gauche pour faire place nette, le très médiatique président du PDC s’engouffre dans le vide créé par l’éviction de Christoph Blocher sur la scène politico-médiatique. Un coup à gauche, un coup à droite, c’est sans doute sa façon à lui de pratiquer l’ouverture imposture sarkozienne.

Il ne manquerait plus qu’il quitte son amie pour épouser une ex top-modèle et la ressemblance sera parfaite, la taille en plus.

Publicités

Étiquettes : , , , ,

2 Réponses to “Darbellay rêve de devenir Sarkozy”

  1. www.romanding.ch Says:

    Darbellay rêve de devenir Sarkozy

    Le PDC continue à slalomer sur les pentes glissantes de la politique suisse : un virage à gauche, un virage à droite. Il n’aura pas fallu attendre plus de dix jours après le renvoi de Christoph Blocher …

  2. Darbellay rêve de devenir Sarkozy - Blog Web 2.0 Says:

    […] » article original […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :