Néologismes politiques

LettresLe français est une langue vivante qui évolue en fonction des époques, des techniques, de l’histoire, de la vie en résumé. Les dernières élections du Conseil fédéral peuvent à l’évidence servir de source d’inspiration quasiment inépuisable. Place aux mots.

Il y a le succulent widmerschlumpfer, inventé par Bertrand Delacrétaz, qui signifie littéralement «se faire renvoyer de son poste, pour n’avoir pas rempli son cahier des charges, ou pour avoir poussé le bouchon un peu trop loin.»

Mais on peut en imaginer plein d’autre. En voici une liste non exhaustive que je vous encourage à compléter, voire à améliorer, au gré de votre imagination.

recordon n. m. Objet ou personne destiné à détourner l’attention : sorte de leurre ou de muleta, mais de couleur verte. Par respect pour la couleur du politicien à l’origine du nom, le recordon ne doit pas être utilisé par les toréadors.

blochère n. f. Echec lors d’une élection ou, familièrement, «veste politique».
Une lavallière peut agrémenter agréablement la blochère, mais une veste reste une veste.

baaderer v. tr. Exclure un individu d’un groupe de personnes : bannir, chasser, écarter. Ce verbe s’utilise surtout pour l’exclusion de tous les «faux» et est utilisé surtout par les «vrais» c…

zisyadisser v. tr. Dire tout haut ce que chacun doit écrire en silence et en toute discrétion. Ce verbe ne doit pas être utilisé par les enseignants de suisse allemande comme synonyme de «dictée».

grin n. m. Hésiter à croire à la réalité d’un fait. Avoir un «grin» est synonyme d’«avoir un doute».

blochet n. m. Coup violent, coup de Jarnac ou déculottée magistrale.

freysinguer v. tr. Dire des grossièretés particulièrement lourdes et machistes, comme cette déclaration faite par l’Oskar F. à la conseillère nationale PDC Thérèse Meyer-Kaelin «Pour 5 secondes d’orgasme, vous allez payer des pensions alimentaires pendant 20 ans.»

Étiquettes : , , , , , ,

6 Réponses to “Néologismes politiques”

  1. www.romanding.ch Says:

    Néologismes politiques

    Les dernières élections du Conseil fédéral peuvent servir de source d’inspiration quasiment inépuisable pour inventer de nouveaux mots. Un petit échantillon à compléter selon vos envies.

  2. Sugus Says:

    J’adore 8-D

  3. Alain Hubler Says:

    Et si tu nous en pondais un petit nouveau …😉

  4. Michelle Says:

    Te voilà people à ton tour, à la une de Matin 😉

  5. Alain Hubler Says:

    C’est un peu l’histoire de l’arroseur arrosé …
    Promis, je ne dirai (presque) plus de mal du Matin.:mrgreen:

  6. zozieau Says:

    Ben dis voir, c’est la célébrité ce matin…😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :