L’argent de la guerre et la guerre de l’argent

Manif anti-guerre soldat pochoirAu hasard de mes lectures, je suis tombé sur un montant astronomique qui m’a laissé pantois. C’est le montant, estimé dans un rapport officiel du Bureau du budget du Congrès américain (CBO), que les Étasuniens s’apprêtent à engager dans les guerres en Afghanistan et en Irak d’ici 2017 : 2400 milliards de dollars, soit 1660 milliards d’euros ou encore 2780 milliards de francs suisses. Un montant énorme qui échappe à la compréhension et à la dimension humaine.

Pour rendre ce montant un peu plus abordable, je vais le comparer à des chiffres un peu plus locaux, donc un peu plus accessibles. Le montant que les USA se préparent à dépenser pour ramener la paix défendre leurs intérêts au Proche-Orient et en Asie centrale correspond à :

  • 1829 années de budget de la Ville de Lausanne,
  • 1553 années de budget de la République et Canton de Neuchâtel.
  • pratiquement 20 ans des dépenses de la Confédération, des cantons et des communes.

Ce montant permettrait aussi d’annuler :

  • 12 fois la dette cumulée de la Confédération, des cantons et des communes de Suisse,

mais surtout :

Des chiffres qui sidèrent mais qui indiquent surtout ou vont, hélas, les priorités.

Étiquettes : , , , ,

3 Réponses to “L’argent de la guerre et la guerre de l’argent”

  1. www.romanding.ch Says:

    L’argent de la guerre et la guerre de l’argent

    Les étasuniens se préparent à dépenser, d’ici 2017, 2400 milliards de dollars pour la guerre en Irak et en Afghanistan. A quoi ce montant correspond-il en Suisse ?

  2. Tiouk Says:

    Je vois que vous rejoignez l’UDC dans son acharnement à réduire les dettes, au détriment de l’aide à la construction d’hôpitaux, d’écoles, de routes, etc

    Franchement, vous nous pensez assez naïf pour penser que cet argent ne servira pas aussi à ça en Irak et en Afghanistan ???

    Certes, il est regrettable que l’aide au développement des USA passent après les tapis de bombes et qu’il soit compris dans l’enveloppe budgétaire alloué aux militaires, mais franchement, ne vaut-il pas mieux confier cet argent à des militaires plutôt qu’à des ONG et des OGs qui utilisent de leur propre aveu au moins 25 à 40% des fonds versés pour le salaire myrobolans de leurs prétendus bénévoles, à la location de voitures polluantes et à la location de somptueuses demeures en Europe et ne serait-ce déjà qu’à Genève ??

  3. Alain Hubler Says:

    Je ne rejoins pas du tout l’UDC !!!

    Ce billet n’avait que pour but de donner des ordres de grandeurs de ce que les USA consacrent à la guerre, pas de suggérer à quoi affecter ces montants.

    Par ailleurs, selon le document que j’ai mis en lien à la troisième ligne de mon billet, ces montants ne concerne pas du tout l’aide au développement, mais seulement:
    « Military Operations and Other Defense Activities, Indigenous Security Forces, Diplomatic Operations and Foreign Aid, Veterans’ Benefits and Services ».

    Voilà.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :