Prairie du Grütli : un nouveau champ publicitaire ?

Haus zur TreibDepuis le 20 juin, les agences de presse annoncent un heureux événement : la fête du 1er août au Grütli aura bel et bien lieu. Les dépêches de presse se suivent et précisent d’heure en heure la nouvelle. Pendant une journée entière, les agences affirment qu’un «donateur anonyme», une «entreprise privée souhaitant conserver l’anonymat», un «sponsor» ou encore une «entreprise suisse « de renom »» acceptera de prendre en charge les frais de la manifestation.

Le lendemain on apprenait que le mystérieux sponsor anonyme n’était autre que Nicolas Hayek, patron de Swatch Group, et quelques autres entreprises.

Comme aguichage ou teasing (message publicitaire en plusieurs étapes), on n’aurait pas pu faire mieux! Et Micheline Calmy-Rey d’affirmer à propos de la liberté d’aller fêter le 1er août sur le Grütli:«C’est la meilleure preuve de la liberté dont nous bénéficions dans ce pays».

Oui d’accord, mais au prix de la prise en main de la fête par l’économie privée. Liberté relative, non ?

Quelques dépêches de presse successives :

Un anonyme sauve le 1er Août au Grütli

Les autorités de la ville de Lucerne annoncent mercredi qu’elles sont prêtes à assumer les mesures de sécurité pour la fête du 1er Août au Grütli. Elles ajoutent qu’un donateur anonyme a accepté de prendre en charge les frais. (20 juin 2007 12 :43)

Le 1er Août au Grütli sauvé par un sponsor ?

Une entreprise privée souhaitant conserver l’anonymat propose de payer les frais de sécurité afin que la fête du 1er Août puisse avoir lieu au Grütli. Quant à la Ville de Lucerne, elle est d’accord de servir de point d’embarquement. © Le Temps SA, 2007 (20 juin 2007 13:21)

1er Août au Grütli: une entreprise est prête à payer les frais

La fête du 1er Août aura peut-être quand même lieu sur la prairie du Grütli cette année. La ville de Lucerne se met à disposition comme lieu d’embarquement et une entreprise privée est prête à prendre à sa charge les frais liés à la sécurité.(…) Une entreprise suisse « renommée », qui désire garder l’anonymat, a accepté de prendre les frais de sécurité à sa charge, ont ajouté les autorités lucernoises. Cette société s’engage pour préserver « la réputation de la Suisse en Europe et dans le monde ». (ats / 20 juin 2007 15:02)

Le 1er Août au Grütli sera comme le voulait Mme Calmy-Rey

La fête du 1er Août au Grütli se déroulera finalement comme la Commission du Grütli et la présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey le voulaient. Un sponsor rend la manifestation possible. Quelque 1700 tickets seront distribués gratuitement.(…) Une entreprise suisse « de renom » prend en charge les coûts de sécurité et la ville de Lucerne accepte de servir de lieu d’embarquement pour les bateaux. Vendredi, la Commission du Grütli devrait approuver sans problème le concept élaboré il y a plusieurs mois. (…) (ats / 20 juin 2007 18:22)

L’économie à la rescousse de la fête nationale au Grütli

Plusieurs grands entrepreneurs menés par Nicolas G. Hayek et Johann Schneider-Amman prendront à leurs frais les coûts de sécurité de la manifestation du 1er août. (swissinfo / 21 juin 2007 11:33)

Publicités

2 Réponses to “Prairie du Grütli : un nouveau champ publicitaire ?”

  1. www.romanding.ch Says:

    Prairie du Grütli : un nouveau champ publicitaire ?

    Micheline Calmy-Rey estime que la liberté d’aller fêter le 1er août sur le Grütli, «est la meilleure preuve de la liberté dont nous bénéficions dans ce pays». D’accord, mais au prix de la prise en main de la fête par l’économie privée…

  2. sansfoiniloi Says:

    Un groupe d’industriels suisses décide de se substituter à l’Etat dans le financement des festivités nationales sur la plaine du Grütli.
    Privatisation de l’espace public, bonne oeuvre, pur calcul politique ou campagne marketing bien ficelée ? Nul ne peux le dire pour l’heure.
    Reste en tout cas, pour les “Swiss people” qui pensent qu’un déplacement sur le Grütli comporterait encore trop de risques, la possibliité bien réelle de s’y payer une bonne tranche de présence virtuelle. En effet, il semble qu’un groupe de petits malins aient ni plus, ni moins décidé de prendre la balle au bond et de distribuer des acres entiers, pixélisés et non moins virtuels, de bouses de vache et d’herbe verte du Grütli aux plus offrants sur http://www.gruetliforsale.com !!! Une occasion pas comme les autre de faire parler de soi, de se montrer et conformément à l’esprit de nos primitifs ancestres de rester « pragmatique » et tellement opportuniste, dans le pur esprit d’une patrie sans foi, ni loi….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :