Deux poids deux mesures

Toilettes gratuites mais occupées !S’il y a quelque chose de formidable dans le débat politique, c’est bien la géométrie variable des arguments et des positions. Il en est ainsi par exemple du sujet très controversé de la gratuité qui est, selon le bord politique ou le sujet traité soit une évidence naturelle, soit une hérésie absolue.

Ainsi, lorsque le POP & Gauche en mouvement, maintenant coalisé dans «A Gauche toute!», propose la gratuité des transports publics, la droite hurle très très fort, même si la proposition prévoit la possibilité de financer cette gratuité par un péage urbain. Lorsque le même POP propose le retour à la gratuité de l’emprunt de livres à la bibliothèque municipale pour les apprentis et les étudiants, tout le monde refuse, y compris les Socialistes et les Verts. A leur décharge, si l’on peut dire, il faut reconnaître que la suppression de cette gratuité est l’œuvre d’un ex-municipal socialiste, Jean-Jacques Schilt, sous la syndicature d’un Vert, Daniel Brélaz.

Il a fallu l’occasion de la votation d’un budget d’année électorale pour que les Socialistes et les Verts acceptent notre modeste proposition de rendre gratuite l’entrée dans les petites piscines de quartier.

Par contre pour la promotion économique, la gratuité est beaucoup plus évidente. C’est ainsi que l’on peut lire dans un communiqué de presse consacré aux résultats de la promotion économique de Lausanne Région en 2006 :

«Dans un souci constant de contribuer à l’essor du tissu économique régional et à la valorisation du savoir-faire des entreprises qui le compose, l’office de promotion économique de Lausanne Région propose gratuitement des services de proximité destinés à faciliter les démarches de mises en relation avec les partenaires économiques publics et privés, (…)».

Comme quoi, la gratuité existe aussi pour l’économie et ses souteneurs défenseurs, soit nos collègues de droite.

Il faudra que je pense à leur en toucher un mot à l’occasion.

  • Crédit image : psd sous licence CC.

3 Réponses to “Deux poids deux mesures”

  1. zozieau Says:

    Heu… pour les piscines et la bibliothèque, c’était pas si tranché que ça :
    http://www.poplausanne.org/Conscom/quevotentleselues/votesnominaux/VN-05piscine.html
    et
    http://www.poplausanne.org/Conscom/quevotentleselues/votesnominaux/VN-05Bibliotheque.html

  2. Alain Hubler Says:

    Je n’ai pas dit que le vote était serré, j’ai juste dit que l’on avait pas été suffisamment aidé par les Socialistes et les Verts.
    Mais toi, tu as deux jolies coccinelles !😉

  3. Samuel DAVID Says:

    Bonjour Monsieur Hubler,

    Pour ma part, je soutiens la proposition du POP de rendre gratuit l’emprunt de livres à la bibliothèque municipale. D’ailleurs, je m’étonne que ce ne soit pas déjà le cas. Dans ce cas, cette mesure permet d’enrayer la chute de la culture du livre, qui est sérieusement en train de disparaître. Malheureusement, je pense que gratuite ou pas, l’utilisation de la bibliothèque municipale ne va pas vraiment augmenter. Mais cette proposition est un signal politique pour le maintien d’une culture digne de ce nom, contrairement aux subventions de Lausanne pour les docks, dont les concerts ne peuvent pas toujours être qualifiés de « culturels ».

    Samuel David

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :