La main dans le sac

Claude-Alain Voiblet, l’éminence flamboyante de l’UDC en terres vaudoises, est aussi actif sur son blogue qu’il l’est dans le cadre du conseil communal de Lausanne. On ne lit, n’entend et ne voit que lui.

Bien évidemment qu’une telle hyperactivité a parfois pour conséquence de tarir les sources du débat politique. À que cela ne tienne, quand les mines sont épuisées, il n’y a qu’à aller chercher un nouveau filon d’or ailleurs ou se débrouiller pour faire passer du plomb pour de l’or. Ou plutôt des vessies pour des lanternes

C’est exactement ce qu’a fait le chantre de l’UDC le 13 octobre dernier, tout excité qu’il était « de découvrir le 12 octobre 2010, une motion de la gauche, déposée dans la hâte, demandant à la Municipalité de mettre en œuvre une information des électeurs et des électrices de nationalité étrangère en vue des élections municipales de mars 2011. »

La cause de son ire : le fait que la gauche du conseil communal de Lausanne aurait mal accueilli une proposition du PLR Gilles Meystre demandant « […] une information systématique des jeunes et des étrangers relatives à leurs droits et devoirs civiques » et qu’elle profiterait en période préélectorale de redorer son blason aux yeux de ces catégories d’électeurs. Bon soit, admettons qu’à la quasi veille des élections chaque formation politique essaie d’occuper les terrains politique, médiatique ou associatif et tente de se faire briller le plus possible aux yeux de ceux qu’elles essaient de séduire.

Il y en a d’ailleurs qui sont plus acharnés que d’autres, suivez mon regard.

Ce qui est plus rare, c’est que ces formations, ou leurs représentants, s’adonnent au révisionnisme. Un révisionnisme que l’on trouvera dans ce paragraphe du texte voiblesien : « C’est après de très longs débats que la commission recommandait finalement l’acceptation de cette motion. Ma surprise fut toutefois grande de découvrir une gauche frileuse qui ne souhaitait pas apporter son soutien à une motion pourtant pleine de bon sens. Probablement que l’appartenance de M. Meystre à la droite du Conseil communal de Lausanne n’était pas de nature à recevoir les faveurs des commissaires de gauche. »

Un révisionnisme confirmé par le fait que la motion de Gilles Meystre fût prise en considération à l’unanimité, ce qui équivaut à un plébiscite tous partis confondus, sous la présidence de séance de … Claude-Alain Voiblet en personne.

Soyons magnanime et mettons cette approximation « historique » sur le compte de la surcharge intellectuelle induite par l’hyperactivité du plus beau fleuron « Sweizer qualität » de Suisse romande.

About these ads

Mots-clés : , , ,

Une Réponse to “La main dans le sac”

  1. Tweets that mention La main dans le sac « Alain Hubler blogue -- Topsy.com Says:

    [...] This post was mentioned on Twitter by Romanding and Romanding, Piques et répliques . Piques et répliques said: RT @romanding: La main dans le sac http://goo.gl/fb/cEImJ [...]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :