L’UDC, un parti populaire ? Mon oeil

Selon certains analystes politiques et selon la presse, les électeurs de l’UDC se recruteraient chez les «perdants de la mondialisation», les vieux, les jeunes, les précarisés et même chez les étrangers. Selon un récent article paru dans La Liberté, le parti qui se dit démocratique et du centre séduirait même les jeunes enfants d’immigrés.

J’en connais qui ne vont pas être déçus du voyage.

En effet, le 19 mars dernier, avait lieu le vote final sur la 4e révision de la Loi sur l’assurance-chômage. Au Conseil national, la marque fut sans appel : la révision a été acceptée par 91 «oui», 64 «non» et 37 abstentions dont 30 émanant des rangs de l’UDC qui estiment que cette révision ne va pas assez loin. Entendez par là qu’elle ne limite pas suffisamment les prestations de cette assurance sociale, que cette révision n’est pas assez dure.

L’UDC aurait vu d’un bon œil, comme le PLR d’ailleurs, un délai de carence de 260 jours pour les jeunes qui ne trouvent pas d’emploi au terme de leur formation ainsi qu’un plafonnement à 260 jours d’indemnités pour les jeunes de moins de 30 ans sans enfants. On relèvera également que le parti du bouc aurait bien goûté une diminution des prestations de l’assurance-chômage pour les étrangers qui comme chacun le sait, sont trop généreuses alors même que ces derniers cotisent comme tout le monde.

Par contre, ce parti qui se dit populaire et se veut pourfendeur du politiquement correct n’a rien à dire contre les mesures qui seront introduites par cette 4e révision de la LACI. Des mesures qui sont la conséquence directe de la 3e révision de l’assurance-chômage qui avait introduit une baisse des cotisations paritaires de 3 à 2 % fournissant ainsi la pelle qui allait creuser le trou de cette assurance sociale. Inutile de dire que cette baisse des cotisations avait trouvé grâce aux yeux de l’UDC.

Aujourd’hui, les partis de droite, l’UDC en tête, vont donc faire porter le chapeau de la 4e révision de la LACI aux jeunes sortant de formation ou sans charge de famille pour l’essentiel, mais aussi au plus de 55 ans et aux intermittents du spectacle. Une disparité des sacrifices telle que les Jeunes libéraux-radicaux ont cru bon de s’engager, certes mollement, contre cette révision.

En soutenant de tout son poids ce démantèlement de l’assurance-chômage qui va toucher de plein fouet les jeunes, dont les jeunes étrangers, le parti du bouc montre donc bien son vrai visage : un parti bien ancré très à droite qui ne voit aucun problème à faire subir les conséquences du libéralisme triomphant aux classes populaires les plus sensibles à ce dernier.

L’UDC un parti populaire ? Mon œil.

Pour l’instant et dans l’immédiat, le meilleur réflexe est de signer et de faire signer la demande de référendum de l’Union syndicale suisse. À vos stylos !

About these ads

Mots-clés : , , , ,

4 Réponses to “L’UDC, un parti populaire ? Mon oeil”

  1. Daniel Says:

    Le vote des classes populaires en faveur de l’UDC n’est pas qu’une impression de journalistes en mal de sujets. Plusieurs recherches sur ce sujet ont été réalisées et certaines figurent dans cet ouvrage : « Le destin électoral de la gauche » – Georg éditeur.

    J’avais aussi fait un petit résumé de certains de ces travaux dans cet article : http://www.domainepublic.ch/files/articles/html/10192.shtml . C’était après une rencontre de la rédaction de DP avec le politologue Hans-Peter Kriesi qui avait montré une évolution de ce type en Suisse, mais aussi de manière générale dans les autres pays européens.

    A mon sens, c’est un des questionnements principaux pour la gauche en vue des élections fédérales de 2011, mais aussi de manière générale. Et j’ai l’impression qu’on passe un peu à côté de ce questionnement.

    Nourrie à coup d’émissions de télé idiotes, de journaux gratuits insignifiants et de publicités pour un mode de vie néolibéral, la population trouve de plus en plus difficilement des voies pour échapper à ce flux libéralo-consensuel. Le relatif déclin syndical et celui des associations renforce encore l’isolement intellectuel.

    L’UDC en profite en se posant comme voie protestataire (l’électeur proteste à la place de viser un but ou des réformes concrètes) et réussit à faire croire que tout va mal à cause des étrangers, des chômeurs, des malades et de tant d’autres. Et ça marche !!!

    Alors, d’accord pour dire que l’UDC est un faux parti populaire. Mais pour l’instant, il réussit pas mal à faire croire le contraire.

  2. Alain Hubler Says:

    Salut Daniel,

    Ton article m’avait échappé, merci de l’avoir signalé. Je l’ai mis en lien dans le mien.

    Cela dit, tu as effectivement raison, la montée de l’extrême droite populiste est un phénomène sur lequel il convient de se questionner sérieusement et surtout d’apporter des réponses.

    Bien à toi et au boulot.

  3. Sporri Georges Says:

     » Je prend le risque de paraître « RELOU » mais je répète que l’USAGE du terme « populiste » pour qualifier les partis racistes-ultralibéraux-sécuritaires est une erreur tactique et un mensonge inventé par la GAUCHE CAVIAR…

    Le mouvement populiste RUSSE était exclusivement « au service des pauvres…de tous les pauvres  » ( gueux, paysans sans terre, mendiants, forçats, filles-mères, lépreux, paralytiques … ).

    Qualifier de « populiste » un parti d’extrème droite qui crache en permanence son mépris contre toutes les victimes du système ( chômeurs, sans papiers, hadicapés, malades…etc…) c’est lui faire cadeau d’un qualificatif qui ne me paraît pas déshonnorant.

  4. Alain Hubler Says:

    @Georges : vous avez assez raison raison, je m’en suis bien gardé dans le texte de base, mais j’ai été victime d’une inattention dans mon dernier commentaire.
    Je vais faire attention. Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :