Père Noël, t’es viré !

Pochette du CD "Charlie Hebdo saute sur Noël et bouffe le nouvel an !"C’est tout ce que mérite le gros bonhomme rouge et blanc en cette journée de Noël. Comme il n’existe pas, je peux me permettre, hein ? Et puis de toute façon, il faut bien trouver un coupable, un souffre-douleur. Pour certains, ce sont les étrangers, pour moi ce sera le Père Noël. C’est de saison et ça ne nuit à personne.

Toujours est-il que, juste avant Noël, j’ai trouvé dans la presse deux informations qui m’ont fait bondir. Deux cadeaux pourris qui, fin décembre oblige, ne peuvent que tomber de la hotte du gros barbu conducteur d’attelage de rennes.

Pour commencer, parlons un peu du petit président UMPiste du grand pays voisin qui a accordé sa grâce à une grosse vingtaine de personnes dont l’ancien préfet du Var Jean-Charles Marchiani. Ce monsieur, âgé de 65 ans avait été condamné en 2006 à trois ans puis dix-huit mois de prison ferme pour «trafic d’influence» et «recel d’abus de bien sociaux». Ses fautes ? Avoir touché plusieurs millions de pots-de-vin dans un affaire de vente d’armes et dans un marché concernant l’aéroport de Paris.

Comme sa Majesté présidentielle a estimé que le détenu, qui a déjà purgé la moitié de sa peine, a eu un comportement exemplaire. Il le gratifie d’une grâce au mérite – on se demande bien lequel – qui va lui permettre d’obtenir une libération conditionnelle sous peu.

Cela se passait à Paris.

Quelques heures plus tard, à Genève, Laurent Moutinot, celui qui fut président du Conseil d’Etat et socialiste, jusqu’au 2 décembre dernier, déclarait à la presse au sujet des mendiants rroms des rues de Genève : les autorités ne sont pas restées les bras croisés face au phénomène de la mendicité, «La police a procédé à 2510 contrôles et donné 1270 contraventions». Celui qui, sur son site Internet, affiche comme priorités principales les «droits des personnes» et la «sécurité et dignité» a bien des problèmes de valeur. À sa décharge, signalons que sa page Web consacrée à la «sécurité et dignité» est en … construction ! Il y a en effet du travail.

Tout ça pour dire que, en cette période de Noël 2008, pour obtenir les faveurs du Père Noël, il vaut mieux être un ancien haut fonctionnaire, français en France, ayant succombé à l’attrait des dessous-de-table qu’un actuel mendiant, étranger à Genève, tendant la main pour obtenir quelques piécettes.

Et c’est sans doute pas Benoît XVI qui trouvera quelque chose à redire à ça, lui qui se désolidarise du magazine catholique Famiglia Cristiana qui critique vertement la politique berlusconienne par rapports aux Rroms tout en appelant aujourd’hui à la «à la solidarité face à la crise».

Tout ça me dégoûte profondément !

Père Noël, tu es un gros nul hypocrite avec tes cadeaux empoisonnés par milliers !

Tu es donc viré et t’as besoin de revenir.

About these ads

Tags: , , , , , , ,

2 Réponses to “Père Noël, t’es viré !”

  1. Michelle Says:

    Le Père Noël de Paule Mangeat est viré aussi ! http://www.cousumouche.com/index_frame.html ;-)

  2. Alain Hubler Says:

    Eh ben faut croire qu’il y a de bonnes raisons. Et elles sont bien plus nombreuses chez Paule que chez moi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: