Le nMBA est gros comme …

La Poste av. d'OuchyC’est avec une certaine violence que les partisans du nouveau Musée cantonal des beaux-arts au bord du lac ont accueilli le visuel que l’on retrouve sur les feuilles de signatures du référendum : représentation mensongère, exagération, malhonnêteté intellectuelle, j’en passe et des meilleures. Et pourtant, nous n’avons fait que recouvrir virtuellement les gabarits qui ont été réellement posés sur le site.

Mais soit, prenons note et faisons mieux. Nous avons donc essayé de trouver, à Lausanne, un bâtiment existant ayant des dimensions similaires – je dis bien similaires – à celles du projet de nMBA à Bellerive.

Et nous avons trouvé … le bâtiment de la Poste à l’avenue de la Gare.

Si vous ne l’avez pas bien dans l’œil et que la photo ci-contre ne suffit pas à vous rafraîchir la rétine, allez le voir de près et vous comprendrez vite qu’il est urgent de signer le référendum.

Pour les amateurs de chiffres, voici quelques précisions.

Projet de musée à Bellerive-Lausanne

Diagonale perpendiculaire à la rive du lac : 95 m
Diagonale parallèle à la rive : 52 m
Façade face au lac : 22 m

Longueur des 5 autres façades : 62 m / 43 m / 27 m / 21 m / 59 m

Longueur totale bâtiment + socle : 138 m

Débordement sur le lac : 12 m

Hauteur du socle : 6.5 m
Hauteur en-dessus du socle : 24 m
Hauteur depuis terrain naturel actuel: 30.5 m
Hauteur totale depuis la surface moyenne lac : 31.7 m

Poste de la Gare de Lausanne, avenue d’Ouchy 4-6 (à titre de comparaison)

Plus grande diagonale : 98 m
Longueur façade : 96.8 m
Façade face aux voies CFF : 15.5 m

Hauteur du socle depuis le 2e sous-sol : 6.5 m
Hauteur depuis la terrasse -> corniche attique : 24.1 m
Hauteur totale depuis le 2e sous-sol : 30.6 m
Hauteur depuis les rails CFF : 31.8 m

About these ads

Mots-clés : , , , ,

2 Réponses to “Le nMBA est gros comme …”

  1. Syklop Says:

    Autant, en général, je partage les prises de position de l’auteur de ce blog, autant, là, je désapprouve :
    Je ne fais pas partie des « partisans » du projet (que je connais peu…), mais il est en effet fort discutable (et le terme est modéré…) de se baser sur des gabarits de volume, ou même sur des constructions existantes aux volumes similaires pour juger de la qualité architecturale d’un bâtiment.
    Sauf mon respect, j’y vois de la tromperie.
    D’autres arguments du comité référendaire méritent qu’on s’y attarde. Il sont malheureusement occultés par cette manipulation. On appelle ça un auto-goal…

  2. Alain Hubler Says:

    Bonjour Syklop, il est vrai que comparer des volumes (car dans le cas des gabarits remplis comme dans le cas de la comparaison avec la Poste on parle des volumes et des dimensions) pour juger d’une qualité architecturale serait une tromperie, mais « on » ne parle pas ça, on n’a pas dit que le bâtiment est sans qualité architecturale, on dit juste qu’il occupe trop d’espace, dans un endroit qui ne convient pas et qu’il serait mieux de rénover le Palais de Rumine, d’y prévoir une extension et d’en profiter pour refaire la place de la Riponne.
    C’est tout … si je puis dire, car il y a plein d’autres arguments tels que la privatisation partielle d’un musée cantonal, la perte de « synergie » avec les autres musées du même type, le fait que le musée à sa place au coeur de la ville qui n’est pas réservé aux commerces prestigieux, etc …

    Celaà dit merci de dire quand tu n’es pas d’accord, cela fait réfléchir, c’est toujours bon. ;-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :