Collision de bastons

Baston et castagnePendant que l’Université de Lausanne vivait son traditionnel et très posé Dies academicus et qu’elles ouvrait ses portes aux classes vaudoises pour sa manifestation Les Mystères de l’UNIL, plusieurs dizaines d’élèves se préparaient pour une gigantesque baston sur la Riviera. C’est en tout cas ce que nous apprend l’édition de ce jour du gratuit 20 minutes.

Le moment où l’affaire prend une tournure cocasse, c’est lorsque l’on apprend que l’édition 2008 des Mystères de l’UNIL prévoit une démonstration grandeur nature de bataille respectant à la lettre les stratégies gauloises.

Bien entendu, ce qui devait arriver arriva : les deux informations se sont retrouvées sur la même page. Et le gratuit de préciser que l’objectif de la  « baston universitaire »   était de faire tomber les préjugés des écoliers sur le monde universitaire.

Le moins que l’on puisse dire est que l’opération fût une réussite puisqu’à 30 kilomètres de là, la police est arrivée à temps pour empêcher la mise en pratique des leçons historiques données à l’UNIL.

Les deux événements se sont sans doute terminés par un grand repas villageois proposant de savoureux sangliers et un barde bâillonné et pendu à un arbre. Mais ça, le journal ne le dit pas.

Au fait qui sont ceux qui ont bien pu endosser le rôle de barde ?

P.S. Il ne faut pas croire, Les Mystères de l’UNIL proposaient beaucoup d’autres activités que le gratuit pressé n’a pas eu le temps, ou la place, de relater.

About these ads

Mots-clés : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :