Vive la télédémocratie

Tram de StrasbourgIl est bien évidemment normal que tout élu qui se respecte se tienne au courant, par le biais de la presse notamment, de l’évolution du monde qui l’entoure. Il y a même furieusement intérêt, car, ce faisant, il apprend parfois ce que, normalement, il aurait dû débattre, décider, voire voter.

C’est ainsi que le téléjournal de vendredi soir m’a appris que «des tramways et des bus traverseront la région lausannoise d’est en ouest». Les 1 minutes et 38 secondes de reportage m’ont aussi appris «qu’après de longues tractations un compromis avait été trouvé» et que «tous les élus étaient tombés d’accord sur un grand projet de tramways et de bus qui traversera toute la région d’est en ouest». Ce que l’on ne sait pas, c’est sur quoi et sur quelles considérations techniques et politiques ces dix (dix !) élus sont tombés d’accord et comment ils sont tombés d’accord.

Mais ce n’est qu’un détail, n’est-ce pas ?

J’ai encore appris que l’une des variantes serait une ligne entre Bussigny et Lutry, que ce projet coûterait 450 millions et que la Confédération pourrait le subventionner à hauteur de 200 millions. En regardant attentivement les images, j’ai pu voir que, selon une infographie, le tramway passerait par la gare, alors que les images montrent l’avenue de Rhodanie qui se situe au bord du lac et que toutes les hypothèses connues indiquaient que ce tram passerait au centre-ville; soit sur le Grand Pont soit dans la vallée du Flon.

J’ai enfin appris que les «détails du dossier» seraient présentés la semaine prochaine, que les responsables de ce dossier étaient déjà à Strasbourg pour s’inspirer de leur modèle de trams et que les travaux pourraient commencer en 2011.

Selon Elisabeth Logean, la présentatrice du TJ, il s’agit d’une information exclusive.

Elle a bien raison Mme Logean. Cette information est tellement exclusive que même les conseils communaux des communes concernées et le Grand conseil vaudois n’ont rien – quand je dis rien, c’est rien de rien – eu à dire sur les choix politiques et techniques. Cette information est tellement exclusive que même la presse a eu connaissance de ces choix avant les législatifs.

Cette information est tellement exclusive que le Syndic de Lausanne n’a même pas pu tenir sa promesse de «transmettre des informations au Conseil communal lorsqu’[ils] ser[aient] aptes à en transmettre.» À moins qu’il ne soit pas, voire jamais, apte à transmettre ces (des ?) informations.

Tout cela est tellement exclusif que la seule explication possible à cette exclusivité est à chercher dans les explications d’Olivier Français qui, justifiant le manque de transparence de la Municipalité sur ce dossier, a affirmé lors du conseil du 12 décembre dernier :

(…) à leur niveau de compétences, [les Exécutifs] agissent ! Ils agissent et après ils proposent.

Alors là, on comprend mieux !

About these ads

Tags: , , , , , ,

6 Réponses to “Vive la télédémocratie”

  1. www.romanding.ch Says:

    Vive la télédémocratie

    Il est bien évidemment normal que tout élu qui se respecte se tienne au courant, par le biais de la presse notamment, de l’évolution du monde qui l’entoure. Mais quand il apprend par la télévision ce qu’il aurait dû débattre, voire décider…

  2. Sugus Says:

    De nouvelles lignes de trams/bus traversant l’agglomération lausannoise "d’est en ouest" pour compléter le M2, j’en comprends la nécessité. Et le trafic d’ouest en est… qui s’en chargera ?

  3. Alain Hubler Says:

    Pourquoi pas la Compagnie générale de navigation (CGN) ? ;-)

    Ceci dit, moi aussi je pense cette réalisation indispensable. Encore faut-il débattre de plein de "détails" : comment ? par où ? avec quel matériel ? etc.

  4. zozieau Says:

    D’un autre côté…
    J’ai peine à croire que Français lâche un tel scoop sans se faire mousser, ne serait-ce qu’un chouïa !

  5. Syklop Says:

    Mmmm…. loin de moi l’idée de polémiquer sur ce qui se passe à Lausanne, mais je pense que les conseils communaux de l’ouest lausannois sont bien plus tenus au courant que ceux de la "capitale" : On peut attribuer ça aux "volontés de transparence" ou pas des différents exécutifs….
    On voit là une réelle concurrence entre les différents projets de transports publics : D’une part les projets de Lausanne (ou devrais-je dire ceux de Francey ?), et d’autre part ceux de la périphérie, en particulier, dans ce cas là, ceux imaginés dans le cadre du PALM et du SDOL (schéma Directeur de l’Ouest Lausannois, qui est un des "volets" du PALM).
    Mais je m’égare…
    Je n’ai pas vu le reportage. Ce que je peux dire, c’est que les différents chantiers du SDOL ont été largement présentés, commentés, exposés, discutés, etc. au public et aux législatifs de l’Ouest Lausannois : Il est donc totalement faux de parler de 10 élus qui sont tombés d’accord. D’ailleurs, à ma connaissance, on ne peut pas vraiment parler d’"accord" des municipaux lausannois…

    Le PALM n’est, et de loin, pas l’oeuvre de "10 élus". C’est un travail poussé, technique, urbanistique, effectué par une grande équipe représentative, et représentée aux conseils communaux de l’Ouest (et d’ailleurs sûrement aussi…).
    C’est vrai que les délégués lausannois n’étaient pas souvent présents, mais c’est pas faute d’y avoir été invités………

  6. Syklop Says:

    … et après avoir visionné le reportage :
    Ce travail journalistique est, comme souvent, proche de la désinformation : En le regardant, on peu en effet pense que les choix de tracé et techniques sont faits, alors que le projet en est encore au stade de…concept.
    Sauf que : Pour prétendre à des subventions, le PALM se devait de présenter un dossier avant janvier à la Confédération, ce qui est en effet mentionné à la fin du reportage.
    Je vois donc ce reportage comme un résultat de la manoeuvre : Un projet monté "au bluff" pour respecter les délais… et pour éviter que seul Lausanne présente des demandes de subvention pour ses projets, seul dans son coin (ce qui, à ma connaissance, n’a pas été fait in extremis ?)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: